Pour les amoureux de ski de fond ou de biathlon, en l’absence de neige, le ski roue, ski à roulettes ou rollerski, est le sport de glisse à adopter absolument. C’est une méthode d’entraînement qui offre les mêmes sensations sur les pistes qu’en hiver, aussi bien d’un point de vue technique que physique. On le pratique en classique ou en skating principalement sur les terrains bitumés. Le rollerski est une activité ouverte à tous, à condition d’avoir le bon équipement et un environnement adéquat à disposition. Vous vous demandez comment débuter ou profiter pleinement du ski roue en toute sécurité ? Suivez les conseils !

Choisir les bons équipements de ski roues

Quelle tenue porter pour faire du ski à roulettes ?

De la tête au pied, le ski roue demande un certain niveau d’équipement. Pas question de partir sans un casque ! Une paire de gants longs est aussi recommandée afin d’éviter les ampoules et d’anticiper les chutes éventuelles. Côté collant, là encore, privilégiez un modèle long, plutôt qu’un short, pour minimiser les risques de brûlures en tombant. Si vous faites un entraînement de ski roue à plusieurs, des lunettes sont utiles pour ne pas prendre de projections dans les yeux. Quant à vos chaussures, les mêmes qu’en hiver suffiront !

Pour les bâtons, utilisez ceux pour le ski de fond. Changez simplement les pointes pour des spéciales, plus résistantes face à l’abrasion.

débuter-la-pratique-du-ski-roue
pratique-ski-roue-débuter

Quelles roues choisir pour le ski roue ?

Il existe des modèles de roue rapides, lents ou standards. La vitesse est définie en fonction de la gomme choisie. Plusieurs facteurs entrent en jeu pour déterminer quelle roue est la plus adaptée à votre situation.

  • Le poids : plus la charge sur le ski roue est importante, plus les gommes devront être dures.
  • Le niveau : vous n’irez pas à la même vitesse si vous êtes débutant ou expérimenté en rollerski. Plus vous recherchez à aller vite, plus l’indice de dureté de vos roues devra être élevé. Dans le cas où vous seriez novice, optez pour des gommes plus souples.
  • Le type de route : les roues dures seront idéales pour les pistes et circuits où vous prendrez de la vitesse. Les souples seront à privilégier pour les sorties sur des chemins plus irréguliers nécessitant davantage d’adhérence.
  • la technique choisie : pour le ski roue classique, préférez des roues plus souples qui feront gagner en stabilité. À l’inverse, pour le ski roue skating, on favorise les roues dures pour mieux glisser sur le sol.

Comment apprendre à faire du ski roue ?

Il y a deux différentes techniques en ski roue auxquelles vous pouvez vous entraîner : ski roue classique et ski roue skating. Chacune d’entre elles requiert un matériel spécifique et possède ses propres caractéristiques.

Le ski roue classique

  • L’appui se fait dans l’axe, les mouvements également : ce qui évite d’empiéter sur la route.
  • L’équipement possède un système anti-recul et offre une phase de propulsion efficace.
  • Les roues sont larges et apportent plus de stabilité.
  • La technique est recommandée pour les débutants ou pour les montées de col.

Le ski roue skating

  • Il donne l’opportunité de réaliser le pas du patineur comme sur les pistes d’hiver, ce qui demande beaucoup plus d’espace.
  • Il n’y a pas de système anti-recul.
  • Les roues sont moins larges.
  • Cela requiert plus de vigilance surtout quand on le pratique sur route.
pratiquer-le-ski-roues
pratique-ski-roues-equipement

Comment débuter en ski à roulettes ?

Attention à ne pas partir à l’aventure directement sur route, en montée ou de se lancer dans une descente de suite. Ne brûlez pas les étapes ! Faites bien connaissance avec vos skis roues.

Entraînez-vous d’abord sur un terrain plat et sans circulation, comme c’est le cas sur un parking, par exemple. Répétez plusieurs fois les mêmes mouvements, aller-retour ou slaloms, jusqu’à les maîtriser complètement. Pensez à toujours regarder au loin et à avoir les épaules dans l’axe. Avant une sortie, repérez toujours les circuits qui vous semblent les plus adaptés à votre rythme. Évitez dans un premier temps les chemins avec descentes.

Comment freiner en ski roue ?

Freiner en ski roue peut être délicat dans la mesure où la majorité d’entre eux ne dispose pas de système de freinage. Pour pallier ce problème, il y a bien sûr des solutions. La plus évidente consiste à s’entraîner un maximum à stopper sa course. Pour cela, on s’inspire de la position du chasse-neige en veillant à conserver un écart entre les jambes et à appuyer avec les chevilles sur les extérieurs. Cela devrait vous faire ralentir ou vous arrêter.

Il est aussi envisageable de modifier ses ski roues en leur ajoutant des dispositifs de freinage, sur la chaussure ou sur le ski à roulette.

Les trois points clés à retenir pour savoir comment pratiquer le ski roue :

  • Avoir un équipement adapté à sa pratique de ski roues, aussi bien au niveau de la tenue vestimentaire que du matériel technique, est essentiel.
  • Le ski roue est une discipline proche du ski de fond, accessible à tous, idéale pour maintenir une condition physique et développer sa technique même en l’absence de neige.
  • Apprendre la pratique du rollerski demande de l’entraînement et de respecter son rythme et sa progression.