Les 5 critères pour choisir son bâton de ski de fond

Dans un autre article, nous vous avons parlé en détail des caractéristiques des bâtons de ski de fond. Ici, nous allons vous accompagner dans votre choix. Quand on débute, il n’est pas évident de s’y retrouver dans toutes les informations fournies par les fabricants.
De la hauteur du bâton de ski de fond au choix du type de dragonne, nous vous donnons les 4 critères essentiels pour bien choisir un bâton de ski de fond.

Dans tous les cas, si vous êtes déçu de votre achat car vous auriez préféré un autre type de poignée, de dragonne ou de rondelle, il faut savoir que la grande majorité des fabricants proposent des pièces détachées.
En quelques secondes, vous pourrez opter pour un autre système et rendre votre bâton plus polyvalent. 

Acheter un bâton de ski de fond adapté à son type de ski

Le ski nordique, ce n’est pas une pratique, mais 4 : ski skating, classique, rando nordique et ski à roulettes. Ainsi, en fonction de la technique que vous pratiquez, vous n’utilisez pas les mêmes bâtons.

Nous vous avons préparé un tableau récapitulatif pour vous permettre de décortiquer tout ça, avec quelques conseils sur le choix du matos.

Pratique Type de dragonne  Rondelle et pointe Monobrin ou télescopique ?
Skating Gantelet Rondelle spéciale course Monobrin
Biathlon Sangle spéciale biathlon ou dragonne ergonomique clipsable Rondelle spéciale course Monobrin
Classique Gantelet Rondelle spéciale course Monobrin
Touring (rando) Sangle (en cas de chute) Rondelle ronde à fort diamètre Télescopique
Ski-roue Gantelet Pas de rondelle, pointe seule en tungstène Monobrin carbone

Si le vocabulaire utilisé dans ce tableau vous est totalement inconnu, pas de panique. On y revient un peu plus bas. Il faut noter également que selon votre pratique, la taille du bâton de ski de fond n’est pas la même. C’est l’objet de la dernière partie.

Choisir un bâton de ski de fond en fonction de son niveau et de sa fréquence d’utilisation

Le second critère de choix est lié à votre niveau. Un pratiquant en ski de fond de loisir n’a pas les mêmes besoins qu’un compétiteur. Le matériel sera donc différent en termes de matériaux et de technicité (et de coût) :

  • Débutant/intermédiaire : Aluminium (coût moindre), bâton souple ; 
  • Intermédiaire/bon : Aluminium, fibre de verre ou carbone, bâton précis un peu rigide ; 
  • Bon/expert/compétition : Carbone ou matériaux composites, équipement rigide, précis et léger. 

Pour aller plus loin, il faut savoir que les bâtons de ski de fond en matériaux composites (c’est-à-dire un alliage de titane, fibre de verre et carbone) sont plus techniques. Ils ont été conçus pour répondre aux problématiques des compétiteurs : bon dosage rigidité/souplesse, résistance, poids moindre ; et donc, performance. Leur coût est plus important.

En ce qui concerne les bâtons en aluminium, il est essentiel de vérifier la composition du tube. Plus le pourcentage d’alu est important, plus le matériau est performant et résistant. C’est pour cette raison que les prix des bâtons alu sont si variables.

C’est pareil pour les bâtons en carbone : il convient de prendre en compte le pourcentage de ce matériau.

Bon à savoir : Pour le ski-roue, choisissez un bâton avec un fort pourcentage de carbone pour être certain de sa haute résistance sur le béton.

Faire un choix de dragonne

Comme nous l’avons vu en début de texte, le type de dragonne conseillé est différent en fonction du ski que vous pratiquez.
Cependant, ce n’est pas une norme dans le choix des bâtons. Si vous pratiquez le skating en loisir par exemple, vous pourriez tout autant préférer une sangle classique à une dragonne gantelet (qui est attachée à la main avec des scratchs).

Voici les conditions d’utilisation de ces 2 systèmes, ainsi que la présentation de 2 autres systèmes moins répandus, les sangles de sécurité et les systèmes “clip” :

KV+ STRAP ELITE CLIP 2019

Dragonne sangle

  • Se retire facilement et rapidement (biathlon, ski de loisir en famille), 
  • Idéal en cas de chute pour ne pas rester accroché à un obstacle (bâton coincé dans un buisson par exemple), 
  • Utilisation possible avec de gros gants (type ski alpin), 
  • Réglage optimal plus difficile à évaluer ;

LEKI TRIGGER S STRAP M 2019

Dragonne gantelet

  • Meilleure répartition des efforts et poussée, 
  • Réglage simple ;
  • Tenue incomparable à la main : vous êtes certain de ne pas perdre votre bâton , 
  • Retrait plus long (quelques secondes) et perte du réglage à chaque fois ;

START SKI DRAGONNE FIT CLICK 2019

Dragonne de sécurité

  • Les avantages de la dragonne gandelet, 
  • La dragonne se sépare du bâton en cas de forte tension (bâton coincé par exemple), vous évitant une éventuelle blessure, 
  • Particulièrement utile pour la pratique du ski de rando nordique ; 

KV+ STRAP ELITE CLIP 2019

Dragonne clip

  • Dragonne gantelet, 
  • Amovible en 1 seconde : vous tirez une petite ficelle et vous séparez la sangle de la poignée, 
  • Très pratique en biathlon ou pour ceux qui sont friands d’innovations et de performances. 

Sélectionner un type de poignée

Choisir un bâton de ski de fond, c’est aussi s’intéresser aux types de poignées. Il en existe principalement de 4 types :

  • Poignée plastique ;
  • Poignée caoutchouc ;
  • Poignée mousse ;
  • Poignée liège.

Pour choisir son bâton de ski de fond, le choix de la poignée est un critère essentiel puisqu’il va déterminer votre confort et l’amortissement des chocs.
Les poignées en plastique sont généralement fournies sur les bâtons pour les débutants, qui sont moins onéreux. Si le contact avec cette matière vous fait transpirer, vous pourrez toujours la changer.
Les fondeurs avec un bon niveau
optent généralement pour une poignée en liège naturel. Ce matériau, bien que plus fragile est plus agréable et plus léger. La souplesse du liège permet une ergonomie incomparable.

Bien évaluer la longueur des bâtons de ski de fond

Maintenant, nous allons voir comment choisir la taille de ses bâtons de ski de fond.
Calculer la taille des bâtons

  • Taille du bâton ski de fond skating : le choisir au-dessus de votre épaule pour favoriser la poussée. Taille x 0.89 ;
  • Longueur optimale du bâton ski de fond classique : au niveau de votre épaule. Taille x 0.84 ;
  • Hauteur bâton ski de fond randonnée : en-dessous de votre épaule. Taille x 0.78 ;
  • Taille bâton pour le ski-roue : attention ! Avec les roues de votre ski à roulettes, vous êtes plus haut par rapport au sol que sur vos skis. Vous pouvez pratiquer le ski-roue avec la technique classique ou skating. Pour le calcul mathématique de la taille des bâtons de ski, référez-vous à la technique de glisse correspondante au-dessus.

Par exemple, si je mesure 180 cm et que je pratique le skating, je vais choisir des bâtons de (180*0.89=160,2) 160 cm.

Tableau des correspondances bâton/taille du skieur

 

Votre taille (cm) Classique Skating Rando
120 90 100 85
125 95 105 90
130 100 110 95
135 105 115 100
140 110 120 105
145 115 125 110
150 120 130 115
155 125 135 120
160 130 140 125
165 135 145 130
170 140 150 135
175 145 155 140
180 150 160 145
185 155 165 150
190 160 170 155
195 165 175 160
200 170 180 165

Vous l’aurez compris, choisir un bâton de ski de fond n’est pas difficile à condition de connaître les différents choix possibles. Voici 3 éléments à retenir : 

  1. Des matériaux variables existent et influent sur le poids, la technicité et la rigidité des bâtons.
  2. La taille d’un bâton de ski de fond se détermine en fonction de sa propre hauteur.
  3. En fonction de la technique de ski nordique pratiquée, les besoins ne sont pas les mêmes.