Comment choisir ses skis de fond classique ? 4 Questions

Cette année, vous avez décidé de skier sur les pistes damées du Haut-Jura ou du Vercors ? Avant de faire le choix d’un ski de fond classique, il y a plusieurs questions à se poser.
Dans cet article, vous allez apprendre comment analyser les fiches produits des fabricants et opter pour un équipement de ski vraiment adapté à votre pratique. Du type de système de retenue à la cambrure, vous allez comprendre comment choisir des skis de fond classique.

1- Pour quel type de système de retenue opter ?

Si vous avez lu notre article sur les particularités du ski de fond classique, vous avez certainement compris que la pratique du ski alternatif nécessite une bonne accroche sur la neige. Il existe 3 systèmes de retenue et faire le choix d’un ski de fond classique est souvent directement lié à votre niveau de pratique.

Les skis de fond classiques à écailles

C’est le type d’équipement le plus courant dans les locations de matériel de ski de fond. Il ne demande presque pas d’entretien, et surtout : il est facile à skier pour toute la famille. Les écailles sous la semelle du ski permettent une bonne retenue en montée et quand on débute, c’est le système le plus simple.
Ils sont plus bruyants que leurs homologues et freinent la glisse sur le plat et dans les pentes. C’est pour cette raison qu’ils sont avant tout utilisés dans la pratique du ski de fond classique de loisir.

Les skis de fond classiques avec peau

Vous avez certainement déjà entendu parler des peaux de phoque ? On les utilise en ski de rando alpin et nordique. Ces bandes sous la semelle du ski créent une zone d’accroche. L’avantage est qu’elles peuvent être changées et leur taille modulée en fonction de votre niveau.
Un skieur qui progresse souhaitera certainement réduire la zone d’accroche pour privilégier la glisse et dans ce cas, acheter des skis avec ce système de retenue est une bonne solution. En plus, ils demandent peu d’entretien.

Les skis de fond classiques à farter

Ce type de ski nécessite l’application d’un fart de retenue ou d’accroche sous la semelle. C’est le matériel adapté pour les fondeurs confirmés ou réguliers. Ils sont plus difficiles à skier, nécessitent un entretien périodique mais procurent des sensations de glisse incomparables.

 

2- Comment faire le choix d’un ski de fond classique en fonction de sa gamme ?

Comment choisir ses skis de fond classique en fonction de son niveau ? Les fabricants proposent différentes gammes. Les skis les plus performants sont généralement fabriqués dans des matériaux innovants de plus en plus légers et résistants. Faire un choix entre les différentes gammes a un impact direct sur les coûts. Mais, ce qu’il faut analyser n’est pas votre niveau maintenant mais bel et bien votre désir de progression, car cet achat est pour plusieurs saisons d’hiver.

Les skis de loisir

Généralement, les skis d’entrée de gamme sont destinés aux débutants ou pour faire du ski de fond en loisir. Leur largeur peut être plus importante pour sécuriser le skieur, et la zone d’accroche est maximisée. Ici, on pense confort et facilité avant tout. Les systèmes à écailles ou à peaux sont adaptés, avec une rigidité peu importante.

Le matériel de ski de fond classique pour un niveau intermédiaire

Vous vous sentez à l’aise sur vos skis et vous souhaitez progresser ? Dans ce cas, vous pouvez vous orienter vers une gamme intermédiaire. Choisir un ski de fond classique à peau ou à farter avec une rigidité “medium” vous permettra d’évoluer sans rogner sur le plaisir.

Les gammes compétition et expert

Ici, on pense aux skis qui nécessitent du fartage avant tout, même si les fabricants vous proposent de plus en plus des équipements haut de gamme et performants avec des peaux. Le ratio glisse/accroche est modulable en fonction de vos besoins et du type de parcours. Les skis sont plus rigides et nerveux.

3- Comment choisir la cambrure et la semelle des skis de fond ?

Comment choisir ses skis de fond classique quand on ne comprend pas les termes utilisés par les fabricants ? Dans les fiches descriptives, vous pouvez voir que plusieurs éléments entrent en jeu en ce qui concerne les gammes intermédiaires et race/expert.

Le flex du ski de fond classique, ou cambrure

Soft, medium ou hard (stiff chez Fischer) ?
Le choix est directement lié à votre poids, à votre niveau, mais également au type de neige car cette cambrure détermine la longueur de la zone d’accroche du ski. Plus la cambrure est “dure”, plus il faut de l’énergie pour mettre le ski en contact avec la neige.

  • Les planches à faible flex, donc soft, sont adaptées pour les skieurs de fond légers, débutants et intermédiaires et/ou pratiquants sur une neige molle.
  • Un ski “medium” est à privilégier si vous souhaitez faire un achat de matériel polyvalent, pour un niveau intermédiaire et pour les personnes qui ont un faible ratio poids/taille (les personnes minces au faible IMC).
  • Avec des skis “hard”, l’impulsion sous la zone d’accroche est plus difficile. C’est pour cette raison que les fondeurs plus lourds et avec un niveau de pratique plus avancé choisissent ce type d’équipement. Ils sont tout à fait adaptés pour les neiges dures et froides.

Le type de semelle pour les skis classique à farter

Cold, plus ou uni ? Comme pour les skis de skating, la structure de la semelle varie.

Une semelle “Cold” est à privilégier si vous skiez généralement sur des neiges froides. Pour les neiges chaudes et humides d’après-midi ou de printemps, ce sont les semelles “Plus” qui sont les plus adaptées. Enfin, il existe des équipements dits “universels”.

Qu’est-ce qui change exactement ? Les rainurages sont différents afin de laisser passer l’eau, et les semelles “Plus” sont souvent blanches. Il ne faut pas oublier que le choix d’un fart est également déterminant pour adapter votre glisse aux conditions climatiques.

4- Quelle taille de ski de fond classique choisir ?

Maintenant que vous avez compris comment choisir ses skis de fond classique en fonction de la gamme et des caractéristiques techniques, il ne vous reste plus qu’à faire le choix de la taille des skis.

Souvent, on peut lire qu’il faut prendre des skis qui mesurent environ 30 cm de plus que soi. En fait, le plus important est de choisir la taille d’un ski de fond classique en fonction de son poids.

Votre poids en kg La taille de votre ski en cm
< 45 177
45 – 49 177 – 182
50 – 59 182 – 192
60 – 74 192 – 202
75 – 89 202
> 90 > 202

Pour vous permettre de mieux comprendre, votre masse est l’élément clé puisque le plus important dans la pratique du classique est l’accroche. Les skis sont fabriqués avec une cambrure plus ou moins marquée et, lors de vos déplacements, la pression sur le patin (avec votre poids et votre dynamisme) va déterminer dans quelle mesure la semelle accroche sur la neige.

Atttention ! Deux skieurs de même poids ne vont pas toujours choisir une taille ski de fond classique équivalente. Le niveau, la taille du fondeur ou le type de ski choisi (soft, medium, hard) sont d’autres éléments à prendre en compte.

Voici les 3 éléments clés par rapport au choix des vo skis :

1- Votre poids est l’élément principal pour choisir la longueur du ski de fond classique.

2- En fonction de votre niveau, vous pourrez choisir entre 3 systèmes d’accroche et 3 types de courbure.

3- N’oubliez pas qu’acheter un ski de fond classique est un investissement pour plusieurs années et qu’il vaut mieux privilégier la qualité et anticiper sa progression à moyen et long terme.

Pour plus d’infos pour choisir votre matos de ski classique, vous pouvez consulter nos articles les bâtons de ski, le choix d’une paire de chaussures et des fixations de ski.