Vous le savez certainement : le fartage est l’entretien le plus important pour conserver vos skis en bon état. Il joue aussi sur votre performance car il permet de mieux accrocher en ski classique, et de mieux glisser en skating.
Si vous avez besoin de plus d’informations à ce propos, rendez-vous sur cet article.
Et si vous ne savez pas comment choisir votre matériel de fartage : c’est par là. Apprenez ici comment farter un ski de fond.

Le fartage sans fer : la technique à froid

Avant de vous parler des techniques “classiques” de fartage, nous avions envie de faire le point sur ce qu’on appelle le fartage à froid. De nombreux skieurs occasionnels ne souhaitent pas investir dans du matériel pour farter leurs skis à chaud.
Est-il vraiment possible de farter sans fer ? Oui, et non.

Les fabricants vendent des produits spécifiques que l’on appelle “bombe de fartage”, “fart express” ou “fart en stick”. Il est important de noter que ces solutions ne nourrissent pas la semelle et n’améliorent pas sa structure. Elles sont utiles pour améliorer temporairement le pivotement et la glisse, mais ne tiennent pas sur la durée (surtout sur neige froide).
Les farts liquides semblent un peu plus performants car ils imprègnent plus efficacement les semelles. Mais, ils tiennent moins sur la durée que les farts classiques à chaud.

En revanche, ces produits peuvent être utiles dans plusieurs cas :

  • vous n’avez pas eu le temps de faire votre fartage à chaud et vous voulez une solution qui dépanne ;
  • vous êtes en sortie sur plusieurs jours et vous n’avez pas votre matos de fartage avec vous.

Pour appliquer ses farts, il suffit de vous lire les instructions du fabricant. Vous n’aurez besoin que de quelques minutes.

Comment farter un ski de fond de skating ? Le fartage de glisse

Voici les étapes pour farter des skis de skating, mais également la zone dédiée à la glisse sur les skis de classique. 

Le fartage du ski de fond de skating pour le loisir

1- Nettoyez la semelle

  • Appliquez du défarteur
  • Essuyez avec un tissu pour éliminer les particules qui bouchent les pores
  • Passez une brosse nylon dure

2- Appliquez un fartage d’entretien CH

Après chaque sortie pour préserver le ski. Ce fart sans fluor ne pollue pas et s’applique au fer à une température de 130 degrés.

  • Faites chauffer le bloc de fart et crayonnez (comme si vous dessiniez sur le ski) sur toute la semelle du ski. Vous pouvez aussi faire tomber des gouttes de façon homogène sur le ski.
  • Étalez avec le fer rapidement et de façon homogène.
  • Enlevez le fart à chaud dans la rainure avec un racloir.

3- Raclez à froid

Attendre que la semelle soit bien froide.

  • Avec le racloir plat en plexi, enlevez le fart sur les champs et les carres.
  • Raclez la semelle à plat et retirez tout l’excès de fart.

4 – Brossez

  • Brossez avec une brosse en laiton sur des farts froids comme le fart bleu.
  • Brossez avec le modèle en nylon pour les autres.
  • Passez 2 ou 3 fois pour enlever toutes les particules de fart.
  • Utilisez ensuite une brosse en nylon souple pour les finitions.

Vous savez maintenant comment farter un ski de fond de skating pour une pratique de loisir.
Pour la compétition, on continue.

Le fartage du ski de fond de skating pour la compétition

Attention ! Vous allez utiliser des farts à base de fluor, qui sont toxiques dans l’air. Vous devez donc porter un masque de protection.

1- Nettoyez la semelle

  • Appliquez du défarteur.
  • Essuyez avec un tissu pour éliminer les particules qui bouchent les pores.
  • Passez une brosse nylon dure.

2 – Appliquez la base HF

  • Crayonnez ou faites tomber des gouttes.
  • Appliquez sur toute la surface avec le fer.

3- Raclez et brossez la base

RDV aux étapes 3 et 4 du fartage de loisir.

4- Appliquez du fart cera en poudre

  • Répartissez la poudre sur toute la semelle.
  • Étalez avec le fer chaud et réglé précisément.
  • Brossez avec une brosse nylon souple.
  • Repassez le fer et attendre le refroidissement.

5- Raclez et brossez la poudre cera

  • Passez dans la rainure avec un racloir fin.
  • Passez le racloir plexi sur toute la semelle
  • Brossez (nylon dur puis souple)

6 – Structurez la semelle

Si besoin, vous pouvez passer le rouleau à structures qui faciliteront l’évacuation de l’eau en fonction du type de neige.

Commencer à l’avant du ski et opérez de manière régulière.

7 – Appliquez un accélérateur en spray

Voilà, vos skis sont prêts pour les pistes !

Comment procéder au fartage d’un ski de fond de classique ? Fartage de glisse + fartage de retenue

Comment farter un ski de fond de classique ? Deux types de fartages sont nécessaires pour la glisse et l’accroche. 
Si vous avez des skis à écailles, ce n’est pas indispensable. Mais, bien entendu, faire un fartage de glisse sur un ski à écailles vous permettra d’être plus efficace sur la neige.  

Le fartage de glisse 

Pour cette étape, vous pouvez appliquer la même méthode que celle utilisée pour les skis de skating. 

Ce qu’il faut savoir, c’est que la semelle de votre ski classique est composée de plusieurs parties : 

  • Deux zones de glisse : spatule et talon
  • Une zone d’accroche avec une chambre de retenue sous le patin au niveau de la fixation.  

Le fartage de retenue 

1- Poncez la chambre à fart

Cette zone commence généralement au niveau du talon pour se terminer 60 à 65 cm plus loin en direction de la spatule. 
Poncez légèrement avec un papier de verre de grain fin (120). Cette étape renforcera l’adhérence du fart. 

2- Défarter 

  • Raclez la chambre à fart avec un racloir fin.
  • Frottez avec le défarteur .
  • Attendez quelques minutes. 
  • Nettoyez avec un chiffon.

3- Protégez votre fart de glisse

Aux extrémités de la rainure de la chambre d’accroche, vous pouvez protéger votre fart de glisse en apposant du scotch de tapissier. 

4- Faites votre choix entre le fart poussette et le klister

Le fart poussette est à pâte dure. Il s’utilise pour la neige fraîche non transformée (dans 30% des cas environ). Il s’applique sur une surface un peu plus longue (1 graduation de votre ski en plus) et sur une surface moins épaisse. Non fluoré : loisir. Fluoré : compétition. 

Le fart klister est une pâte molle en tube et s’utilise dans tous les autres cas. La surface d’application est un peu moins importante car la couche sera plus épaisse. Non fluoré : pour un usage en loisir. Fluoré pour la compétition. 

5- Appliquez le poussette ou le klister

Poussette :  

  • Crayonnez des deux côtés de la rainure centrale.
  • Lissez avec un morceau de liège.

Klister : 

  • Appliquez de chaque côté de la chambre de retenue en formant des sortes d’épis ou triangles.
  • Lissez avec un racloir plat.

Voilà, le fartage du ski de fond classique est terminé et vous pouvez rejoindre les pistes !

Comment farter un ski de fond de skating ou de classique ? Le 3 points importants : 

  1. Le fartage en ski de fond est essentiel pour réserver les semelles et pour améliorer ses performances de glisse et d’accroche.
  2. Il existe 2 techniques : fartage de glisse et d’accroche.
  3. Vous pouvez farter à froid, mais cette technique est moins performante.