Bien choisir ses chaussures de ski de fond

Quand on est fondeur, s’il y a un équipement à acheter, c’est bien les chaussures ! Chez les loueurs, on peut bénéficier d’un choix de chaussures de ski de fond exceptionnel, mais généralement la chaussure a été portée des dizaines de fois. L’intérieur thermo ajustable est tassé, l’hygiène est…sans commentaires (🤢), et parfois les velcros sont abîmés. Dans cet article, on vous accompagne si vous cherchez des infos pour choisir ses chaussures de ski de fond.

1- Adapter votre achat à votre type de ski : chaussure de ski de fond skating ou classique ?

Quel type de ski pratiquez-vous ? Si vous êtes fondeur confirmé ou que vous avez lu nos articles sur le ski de fond classique et le ski de fond skating alors vous savez que les pratiques, et donc les équipements, sont différents.

Pour les chaussures, c’est pareil. D’ailleurs, on vous en parle un peu plus dans notre texte totalement dédié aux caractéristiques de ces chaussures.
Pour le skating, la tige est plus haute et la semelle plus rigide. Il y a un bon maintien de la cheville pour améliorer le mouvement latéral et la glisse.
Pour le classique, la tige est basse pour favoriser la mobilité de la cheville dans la pratique du pas alternatif.

2- Opter pour un modèle adapté à votre niveau

Le second critère pour choisir ses chaussures de ski de fond est d’orienter votre choix en fonction de votre niveau de pratique. Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un équipement pas cher est souvent destiné à une pratique de loisir (hors soldes et promos bien entendu).

En fonction des marques, vous avez accès à des gammes différentes.
Les chaussures loisir sont généralement plus souples et plus chaudes pour favoriser le confort.
Les équipements expert sont plus rigides, plus légers, les systèmes de fermetures sont plus performants et le flex est optimal. Ils sont fabriquées dans des matériaux haut-de-gamme. 

Les gammes ont les mêmes dénominations que les skis, et vous trouverez plus d’infos dans les articles dédiés aux planches. Chez Salomon par exemple :

1. Loisir : RS et RC ;

2. Intermédiaire : S/RACE ;

3. Expert : S/LAB.

3- Choisir une chaussure en fonction de votre genre

Vous êtes un homme, une femme ou un enfant ?
Ce qu’il faut savoir, c’est que la majorité des fabricants vous proposent des modèles adaptés à votre sexe. De très nombreux skieurs se demandent s’il existe vraiment des différences entre ces équipements. La réponse est oui, et on ne vous parle pas seulement de la couleur.

Les pieds d’une femme sont généralement plus fins, tandis que la cheville est moins large. C’est pour cette raison qu’à pointure égale, le poids est différent et le fit est adapté.
Cependant, il est vrai que certains hommes ont des pieds fins, et certaines femmes des chevilles très masculines. Pas de panique ! Les équipementiers l’ont bien compris et les chaussures de ski de fond sont équipées de systèmes de laçage et d’ajustement performants et réglables.

4- Vérifier la compatibilité skis/fixations/chaussure

Le 4ème critère est de choisir ses chaussures de ski de fond en fonction du système de fixation.
Pour rappel, si vous avez oublié ou si vous n’y connaissez pas grand chose, il en existe 3 :

  • Norme SNS : pour les débutants, c’est certainement un bon choix puisque qu’il permet de ramener plus facilement le pied sous le centre de gravité ;
  • Norme NNN : la plus courante ;
  • Norme Prolink : développé par Prolink, ce système de fixation est un peu l’universel de la fix. Il est compatible avec de très nombreux modèles de chaussures.

Donc, pour faire un choix de chaussure de ski de fond et si vous êtes déjà équipé d’un pack skis + fixations, faites en sorte d’acheter un équipement compatible.
Si vous comptez louer, alors les modèles NNN, qui sont les plus courants, sont une bonne option.

5- Focaliser votre attention sur ces quelques points essentiels pour choisir ses chaussures de ski de fond

Maintenant que vous avez déterminé le type de chaussures en fonction de votre pratique du ski nordique, votre sexe, votre niveau et votre système de fixation, il ne vous reste plus qu’à faire un choix entre les différentes marques et modèles. 

Voici quelques éléments que vous pouvez analyser et comparer pour être certain de faire le bon choix : 

  • Etanchéité ;
  • Praticité du système de fermeture ;
  • Respirabilité ;
  • Qualité de la semelle ;
  • Poids ;
  • Matériaux ;
  • Design.

6- Choisir la taille de chaussure de ski de fond

Vous l’avez trouvée ! La chaussure de ski parfaite pour vous accompagner sur les pistes de votre domaine nordique préféré. Maintenant, vous n’avez plus qu’à opter pour la bonne pointure. On entend souvent dire qu’il est préférable de prendre une pointure au-dessus de notre pointure de chaussures de ville.
Vous savez, pour mettre des chaussettes épaisses comme celles que l’on utilisait quand on était enfant, ou alors pour compenser un gonflement des pieds avec l’altitude ou encore pour se sentir à l’aise.

En fait, non ! Déjà, il est préférable de skier avec des chaussettes techniques.
Si vous êtes frileux, préférez une chaussure équipée d’une doublure chaude plutôt que des chaussettes en laine épaisses. Il faut savoir aussi que le chausson aura tendance à se tasser un peu, et qu’en plus il vaut mieux être bien maintenu pour être performant.

Les fabricants ont établi ce qu’on appelle le mondopoint pour les correspondances des pointures. C’est beaucoup moins compliqué que les pointures classiques, où 1 pointure=0,66cm, alors que le mondopoint est la taille de votre pied en centimètres.

Voici un tableau récapitulatif
Pointure de ville Mondopoint
35 22
36 22.5
37 23.5
37.5 23.5
38 24
39 24.5
39.5 25
40 25.5
41 26
41.5 26.5
42 27
43 27.5
43.5 27.5
44 28
44.5 28.5
45 29
46 29.5

7- Acheter des chaussures pour ski de fond pas cher

Vous l’avez compris, bien choisir ses chaussures de ski de fond n’est pas difficile.
Vous vous demandez peut-être comment faire pour trouver des équipements bon marché. Certains skieurs se demandent si c’est possible d’acheter des chaussures de ski de fond d’occasion. La réponse est oui, bien entendu. Mais, pour des questions d’hygiène et de déformation, c’est tout à fait déconseillé.

Pour acheter une chaussure de ski de fond pas cher, les meilleurs solutions sont peut-être d’attendre les soldes, les black friday ou de profiter de ventes privées. Généralement, les prix baissent à la fin de la saison et vous pouvez profiter de fin de série. Vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas vous offrir les équipements qui vous font rêver et qui vous permettront de progresser sur les pistes.

Voici les 3 éléments essentiels à retenir pour choisir sa chaussure de ski de fond : 

  1. Classique ou skating ? Le chausssures sont différentes en fonction de votre pratique.
  2. Il existe des modèles de chaussures de ski femme, homme et enfant adaptées aux différentes morphologies.
  3. Pour choisir la taille des chaussures, il est préférable d’opter pour la même pointure que pour celles de ville.