9 critères pour choisir des lunettes de ski de fond

Vous êtes perdu pour choisir des lunettes de ski de fond ? Pas de panique !

Voici 9 critères pour comprendre leurs caractéristiques et choisir les plus adaptées à votre pratique et votre look. Le tout sans rogner sur une bonne protection de vos yeux à la montagne.
De la paire de lunettes de ski pour le soleil à celle pour le brouillard, en passant par le masque nordique, vous aurez toutes les infos après la lecture de cet article.

1- L’indice de protection des yeux adapté à la montagne

Commençons par le plus important : la protection de vos yeux. Les verres vous protègent contre les UVB et les UVA, les rayonnements UltraViolet du soleil, qui agissent même quand le temps est couvert.
Sur la neige, les rayons réfléchissent et peuvent atteindre la cornée de vos yeux avec des conséquences dramatiques à long terme : kératite, inflammation de la cornée, vieillissement ou dégénérescence maculaire.

Il existe 4 niveaux de protection.

 

Conditions climatiques

Catégorie

Absorption lumière

Temps couvert 0 0 % à 20 %
Faible luminosité 1 20 % à 57 %
Luminosité moyenne 2 57 % à 82 %

Luminosité forte montagne / mer

3 82 % à 92 %

Luminosité solaire intense montagne / mer

4 92 % et +

Pour choisir des lunettes pour le ski de fond, il est préférable de s’orienter vers des catégories 3 ou 4 (attention,  il est interdit de conduire avec un indice 4 !).

2- La meilleure couleur de verres pour des lunettes de ski de fond

Les lunettes solaires peuvent avoir des verres de couleurs différentes, et ce n’est pas seulement pour des questions esthétiques ! La couleur influe sur la perception des couleurs, des contrastes et des reliefs.

Voici une synthèse des teintes et de leurs caractéristiques :

  • Brun : améliore la perception des détails et des contrastes. Recommandé pour les myopes.
  • Gris : très bonne restitution des couleurs et réduction de l’intensité lumineuse. Recommandé pour les hypermétropes.
  • Vert : bonne restitution des couleurs, recommandé pour tous les types des vues.
  • Jaune / orange : cette teinte améliore le contraste, la luminosité et le relief. Pour tous les types de vues.

En ski de fond, les couleurs recommandées sont le brun et le jaune / orange. Ils sont adaptés car ils protègent très efficacement les yeux des rayons UV.

3- Le système anti-buée

Vous avez déjà eu de la condensation sur vos lunettes de soleil ? C’est particulièrement agaçant quand on pratique le ski de fond en compétition. Pas question de s’arrêter sur le bord de la piste pour nettoyer ses lunettes. D’abord, il faut comprendre d’où vient ce phénomène pour le combattre.

La buée est la formation de petites gouttes d’eau dans un environnement au contraste de température important (chaud/froid). Donc, quand vous skiez et que vous transpirez, de la buée peut se former et réduire votre visibilité.

Pour remédier à ce problème et éviter la formation de buée, vous pouvez adopter quelques pratiques efficaces comme ne pas mouiller vos lunettes ou les retirer quand vous transpirez trop. Des lunettes de soleil avec un traitement anti-buée sont indispensables. On parle là des verres qui sont traités, mais ça ne fait pas tout. Une bonne ventilation est également recommandée pour empêcher la formation de cette condensation.

Donc, en ski de fond, des lunettes de soleil antibuée ont un verre traité et une ventilation efficace. Sinon, vous pouvez toujours opter pour une bombe anti-condensation. 

4- La vision parfaite pour une lunette de ski de fond

Quand on parle de vision, on pense à l’angle de vue, mais également à toutes les autres caractéristiques qui améliorent la visibilité : traitement anti-reflet et adaptation aux modifications de luminosité.

En ce qui concerne la vision 180°, il est préférable de s’orienter vers des modèles enveloppants à écran sphérique. En plus de protéger les côtés des yeux, ils vous permettent un plus grand angle de vue. Si, en plus, vous les choisissez sans montures autour de l’écran, votre champ de vision sera parfaitement dégagé.

Mais, il existe encore mieux. Si vous ne connaissez pas les masques de ski nordique, que l’on appelle aussi visière ski nordique, alors vous risquez d’être conquis.
Analysons par exemple ce modèle de masque nordique Julbo. Il est fourni avec 3 écrans interchangeables que vous pourrez changer en fonction de la luminosité.
Le maintien est très efficace avec un cordon large, et la ventilation est optimale pour éviter la buée. Et, cerise sur le gâteau, l’écran se relève totalement pour le tir en biathlon.

Pour améliorer la vision, optez également pour un modèle traité anti-reflet. Et, si vous pratiquez le ski de fond sur un domaine qui présente de grandes variations de paysages (grandes étendues vierges de végétation suivies de passages en sous-bois), préférez un verre qui s’adapte, donc photochromique.

Une excellente visibilité est assurée par une bonne lunette pour ski de fond, qui est enveloppante, sans monture et traitée anti-reflet. Le graal : la visière nordique à écran photochromique. 

5- Le maintien des lunettes pour le ski nordique

Est-ce que ça vous est déjà arrivé que vos lunettes tombent quand vous vous baissez ? Ou pire : quand vous transpirez.
Les lunettes qui glissent sont inconfortables et agaçantes. C’est donc qu’elles ne sont pas adaptées à une pratique sportive et qu’elles n’ont pas les caractéristiques techniques pour assurer un bon maintien.
À moins qu’elles ne soient pas à la bonne taille ?

Les fabricants misent sur 3 éléments pour faire tenir les lunettes sur le nez :

  • Les plaquettes de nez ;
  • Les embouts de branches ;
  • La géométrie des branches.

Généralement, les plaquettes et embouts de branches sont en silicone anti-dérapant ou en caoutchouc. Il existe certains modèles ajustables, car, bien évidemment, nous n’avons pas tous la même forme de nez.

En ce qui concerne la géométrie des branches, les lunettes de sport sont généralement conçues pour plaquer à votre tête. Certains fabricants ont ajouté des embouts anti-glissement. Si vous optez pour un masque nordique, vous n’aurez pas ce problème car l’élastique est ajustable. La tenue sera parfaite, et sans pression sur le nez.

En ski nordique, optez pour un masque ou pour des lunettes techniques équipées de systèmes anti-dérapant. 

tenue et lunettes de ski de fond

6- Des lunettes polyvalentes

De nombreux skieurs nordiques se demandent si c’est possible d’acheter des lunettes de ski de fond qui sont utilisables dans toutes les conditions d’ensoleillement, quand il y a du brouillard sur les pistes et même pour la conduite et la ville.

Si vous avez lu le début de cet article sur les indices de protection des yeux, alors vous savez qu’il existe différentes catégories de verres, utilisables en fonction de la luminosité extérieure. La solution ? Opter pour des verres photochromiques dont la teinte s’adapte à la luminosité. Sur les descriptifs produits, vous pouvez lire indice 2-3 ou indice 3-4. Rappelons que les catégories 4 ne sont pas adaptées à la conduite.

En ce qui concerne la polyvalence sport / ville, c’est une question de goûts. Vous pouvez choisir un design hybride et passe-partout qui vous permet d’investir dans une seule paire de lunettes plutôt que deux.

En ski de fond, les verres photochromiques sont efficaces dans presque toutes les conditions d’ensoleillement.

7- La compatibilité avec des verres correcteurs

En cas de myopie, de presbytie ou d’astigmatie, il n’est pas toujours facile de trouver des lunettes de soleil de ski nordique.
En pratique de loisir, les solutions sont plus simples car vous n’avez pas besoin d’un maintien extrême ; mais en compétition, vous allez devoir trouver des modèles adaptés.

Voici les 5 solutions :

  • Les lentilles.
  • Les lunettes solaires correctrices de sport. Pour cela, rendez-vous chez votre opticien. Cependant, le principal problème est le coût et le manque de choix. Si vous rêvez d’un modèle spécifique de lunettes de ski de fond Julbo, Oakley ou One Way par exemple, il est probable que votre opticien ne puisse rien faire pour vous. Cependant, ça reste la solution la plus efficace après les lentilles.
  • Les lunettes de vues photochromiques, pour le loisir seulement.
  • Acheter des lunettes de ski de fond avec clip optique, ou sur-lunettes. Vos lunettes de vues se glissent à l’intérieur. L’inconvénient est que ce double écran favorise la formation de buée.
  • Les clips solaires qui se fixent avec une pince.

Si vous portez des lunettes de vue, vous avez 5 solutions. Elles ont toutes leurs avantages et leurs inconvénients, et un opticien vous sera de bon conseil. 

ski nordique-lunettes de soleil
lunettes de soleil-ski de fond

8- Le style et le design

Vous avez déjà essayé des lunettes de soleil en vous disant que vous ressembliez à une mouche ? Pour chaque type de visage, des formes de lunettes existent. C’est pour cette raison que le choix est vaste et qu’on peut parfois être perdu, surtout si on décide d’acheter ses lunettes de ski sur internet sans pouvoir les essayer. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de cet opticien.

Les lunettes typées sport sont plutôt aériennes, légères et parfois au look agressif. Les couleurs sont vives -voire criardes- et ne plaisent pas à tout le monde. C’est pour cette raison que les fabricants vous proposent des modèles un peu plus sobres, aux montures noires. Les verres jaunes et oranges sont très efficaces pour protéger vos yeux en montagne.
Mais, encore une fois, elles ne plaisent pas forcément. Vous pouvez alors opter pour les verres bruns qui sont tout aussi efficaces dans la pratique du ski nordique.

Pour choisir des lunettes pour les activités outdoor, le plus important reste la protection solaire et le confort. Si le style très sport vous dérange, choisissez des lunettes plus sobres, mais souvent au détriment de la performance.

9- Le budget

Dernier critère pour choisir des lunettes de ski de fond : le budget. Ici, pas de conseils particuliers, car il est possible de trouver des lunettes de soleil efficaces à tous les prix. Et ça, même chez les grandes marques de lunetiers.
Des lunettes de ski de fond pas cher sont disponibles toute l’année, pendant les black friday et les soldes, de 30 à plus de 200 euros. 

Voici les 3 éléments importants à retenir pour choisir des lunettes de ski de fond : 

  1. Un indice 3 ou 4, associé à des verres bruns, jaunes ou oranges sont la garantie d’une bonne protection des yeux.
  2. Le traitement des verres contre la buée, les reflets et les variations lumineuses vous garantissent une excellente visibilité dans toutes les conditions.
  3. Les masques ou visières nordiques sont l’excellence en terme de protection et de confort optique en ski de fond.