La pratique du ski de fond nécessite non seulement un bon équipement de base, c’est-à-dire de bons skis et de bons bâtons, mais aussi, pour pratiquer correctement, de façon sûre et confortable, l’habillement est essentiel, alors qu’il est souvent négligé. Dans cet article, nous vous expliquons donc tout sur les accessoires en ski de fond

Les accessoires en ski de fond pour protéger vos mains du froid

Il est facile, dans les sports de glisse, de se blesser aux mains, lors de chute, où l’on met par réflexe ses mains devant soi pour se rattraper. Ainsi, porter des gants est indispensable non seulement pour le confort mais aussi pour la protection, et il s’agit de bien les choisir, ce ne sont pas des accessoires négligeables en ski de fond.
Pour le ski de fond, il est préférable de choisir des gants, et non des moufles, car d’une part, il est plus facile de manipuler les bâtons de ski avec des gants, et d’autre part, puisque le ski de fond demande un mouvement constant, il n’est pas forcément nécessaire d’avoir des gants qui isolent beaucoup du froid, au risque sinon d’être gêné par la chaleur. De plus, puisque les chutes sont assez rares dans ce sport, il n’est pas non plus forcément nécessaire de s’équiper en gants imperméables.
En revanche, vous devez vous assurez lors du choix de vos gants, qu’ils soient dotés d’une technologie « coupe-vent » et qu’ils soient bien respirables pour évacuer correctement et rapidement la transpiration.
Il est également possible aujourd’hui de trouver des gants équipés d’une technologie tactile, qui permet, grâce à des capteurs et des fils tressés dans le tissu, d’utiliser tout vos écrans tactiles, smartphone évidemment, mais aussi caméra, tablette, etc. Plus besoin d’utiliser vos appareils en enlevant vos gants et avoir les mains frigorifiées !

accessoire-ski-fond

Les accessoires pour protéger votre tête du froid

A l’instar des gants, les accessoires en ski de fond pour protéger la tête et le cou du froid sont indispensables pour une pratique confortable et sécuritaire. Ici aussi, plusieurs choix s’offrent à vous.
Que ce soit un bonnet, un bandeau, une cagoule ou un cache-cou plus que la forme, c’est surtout la matière qui doit être au centre de vos préoccupations lorsque vous choisissez votre produit. Et pour savoir si vous devez choisir un bonnet ou un bandeau, fiez vous à votre résistance au froid, ainsi, si avoir les oreilles au chaud vous suffit, prenez un bandeau, si vous préférez une protection plus grande, choisissez un bonnet.
Il existe plusieurs type de matière qui on chacune leur avantages et leur inconvénients :

  • La laine : Plus chaude, elle continue à vous protéger du froid même lorsqu’elle est mouillée, ce qui est un détail important si vous débutez en ski de fond et que vous êtes susceptible de chuter plus souvent que les autres pratiquants
  • La matière polaire : Elle est également très chaude, voire plus chaude que la laine, mais sachez qu’elle n’isole pas très bien de l’humidité et met assez longtemps pour sécher correctement. De plus, elle évacue assez mal la transpiration, ainsi, privilégiez cette matière si votre sortie est de courte durée ou de faible intensité.
  • Le lycra : Cette matière protège moins bien du froid, certes, mais elle permet de mieux évacuer la transpiration, choisissez donc un bonnet ou un bandeau en lycra si vous pratiquez ce sport en compétition ou si vos sorties sont assez longues et à intensité élevée, puisque dans ce cas, vous aurez chaud assez vite.

Si vous voulez vous assurez de ne pas avoir à remettre souvent en place votre bonnet ou votre bandeau, tournez-vous vers les cagoules, qui protègent autant les oreilles que le visage que le cou. Les cagoules sont aujourd’hui fabriquées dans des matières fines comme le lycra ou le néoprène qui vous isolent du froid mais surtout vous permettent de pratiquer dans des conditions difficiles. Ainsi, si vous faites une sortie dans un milieu avec une météo particulièrement difficile (froid, vent, chute de neige), équipez vous d’une cagoule.
Enfin, le cache-cou est un accessoire pour le ski de fond idéal en complément d’un bonnet ou d’un bandeau pour ceux qui ne veulent pas porter de cagoule ou qui pratiquent dans des conditions plus clémentes. On en trouve également soit en laine, soit en polaire, soit en lycra.

cache-cou-ski-fond
bandeau-ski-fond
Cagoule

 

Les accessoires pour protéger vos pieds du froid

Les chaussettes de ski sont souvent délaissées au profit d’une paire classique, pourtant elle sont très importantes pour la sécurité et le confort du skieur. En effet, vous devez vous assurez de correctement protéger les extrémités de votre corps, donc autant les mains que les pieds.
Une chaussette de ski doit donc allier protection, confort, maintien et régulation thermique.

  • La protection : Pour éviter les frictions et amortir les chocs liés à la pratique du ski de fond, choisissez une paire de chaussette renforcée sur le devant du tibia, sous le pied et au niveau de la cheville. Sachez aussi que certaines marques proposent des chaussettes différenciées entre droite et gauche pour s’adapter au mieux aux points d’appui de chaque pied.
  • Le confort : Pour éviter les ampoules qui peuvent vous faire souffrir tout au long d’un séjour au ski, choisissez des chaussettes avec des « talons formés » qui évitent les frottements. Les coutures plates sont également très importantes pour le confort, pour éviter toute sensation de gêne.
  • Le maintien : Un bon maintien est indispensable pour ne pas être gêné lors de la pratique, ainsi, choisissez des chaussettes avec un élastique sur le dessus du pied, qui permet à la chaussette de ne pas glisser dans la chaussure. Une tige non comprimante est aussi à privilégier pour que le mollet soit bien maintenu sans pour autant qu’il soit comprimé, ce qui cause de l’inconfort voire des douleurs.
  • La régulation thermique : Une paire de chaussette doit allier protection contre le froid et évacuation de la transpiration, ainsi, en cas de pratique dans un milieu très froid, tournez vous vers des chaussettes faites de matières à la fois synthétique, pour l’évacuation de la transpiration comme le polyester, et de matières naturelles, comme la soie ou la laine, pour l’isolement au froid. Pour une pratique dans des conditions plus clémentes, vous pouvez choisir des chaussettes plus légères composées uniquement de matières synthétiques, équipée de technologies spécialement pensées pour évacuer la transpiration.