Kaisa Mäkäräinen est une grande dame du circuit mondial à l’humour cinglant et aux carres affûtées. La star finlandaise du Biathlon a couru quatorze saisons en Coupe du monde. Elle a gagné 1 médaille d‘Or, 1 d’Argent, 4 de Bronze, 3 gros Globes de cristal et 5 petits… et “Kappa” ne compte toujours pas en rester là.

À vitesse continue

Kaisa Leena Mäkäräinen est née le 11 janvier 1983 à Ristijärvi. Son mari est aussi son préparateur technique, Jarkko Siltakorpi.
Elle débute d’abord en Ski de fond avec un premier départ sur le circuit FIS en 2002. Elle disputera sa première épreuve de Coupe du monde en 2009 et participera aux Championnats du monde 2013, terminant 14e aux 10 km. Kaisa continue de prendre part aux Championnats de Finlande dans cette discipline. C’est après avoir regardé les Championnats du monde IBU 2003 à la télévision qu’elle décide de devenir biathlète.

Au début de sa nouvelle carrière, Mäkäräinen montre de très bonnes dispositions sur les skis mais n’accède à aucun podium malgré sa vitesse. Il lui faudra attendre décembre 2007 et l’épreuve de Sprint de Pokljuka pour monter sur sa première marche – celle d’une 2e place. Elle recommence sur la Poursuite de Ruhpolding quelques semaines plus tard, terminant à un centième de seconde de Domracheva qui se contentera de la marche du dessous – la troisième. Kaisa entre dans le Top 30 du Classement Général de la Coupe du monde.

En janvier 2009, elle réalise deux podiums coup sur coup à Antholz – 2e à la Poursuite et 2e en Mass Start. Sa 3e place en Sprint à Östersund au début de la saison 2009-2010 ne sera pas suivie d’effet. Tout change au cours de la saison 2010-2011. Elle signe ses deux premières victoires en Coupe du monde à Östersund et pointe régulièrement dans le Top 10 jusqu’aux Mondiaux de Khanty Mansiysk où elle est sacrée Championne du monde de Poursuite et Vice-Championne du monde de Sprint. Pour faire bonne mesure, elle remporte son premier Globe au Général et celui de la Poursuite. Sa belle régularité, plus que des coups d’éclat, lui a permis de s’imposer à la fin de la saison devant Tora Berger, Magdalena Neuner et Helena Ekholm.

Elle obtient la saison suivante dix podiums dont trois victoires sur le circuit Coupe du monde et une médaille de Bronze sur la Mass Start aux Championnats du monde, derrière la Norvégienne Tora Berger et la Française Marie-Laure Brunet. Elle termine sa saison par deux nouveaux podiums à Khanty-Mansiysk. 4e du Classement Général, elle perd une place l’année suivante après une saison de compétition qui n’est marquée par aucune victoire.

“Être meilleure aujourd’hui qu’hier !”

Sur l’avant-dernière étape de la saison 2013-2014, Mäkäräinen reprend le dossard jaune en gagnant les deux Sprints et la Poursuite de Kontiolahti. Avec une avance de 4 points, elle détrône la tenante du titre Tora Berger. Vainqueur du Général, elle l’est aussi des Classements Finaux du Sprint et de la Poursuite.

Entre 2014-2015 et 2016-2017, Kaisa ajoute quelques victoires à son palmarès mais ne parvient pas à se maintenir à la tête du classement Coupe du monde (2e, 4e puis 3e). Elle gagne tout de même son premier petit Globe de Poursuite en 2015 et revient systématiquement des Mondiaux avec une médaille de Bronze.

Sa régularité paye à nouveau lors de la saison 2017-2018. Pour 3 points d’avance cette fois, Kaisa Mäkäräinen s’offre le troisième gros Globe de sa carrière auquel s’ajoute le petit de la Mass Start qui manquait encore à l’appel.
Sa troisième participation aux Jeux olympiques d’Hiver n’est couronnée d’aucune médaille à accrocher à son tableau de chasse.

Elle débute la saison 2018-2019 avec un doublé victorieux à Pokljuka, montrant une maîtrise parfaite au tir. Malheureusement, ses résultats décrochent sur les étapes de Nove Mesto, Oberhof et Ruhpolding. Changement de staff, soucis de santé… L’hiver est compliqué et en fin de saison Kaisa prend le temps de la réflexion. Elle n’imagine pourtant pas terminer sa carrière sur une 7e place au Classement Général de la Coupe du monde. Celle qui ambitionne de planter un quatrième Globe de cristal dans son jardin d’hiver entend revenir en 2019-2020 au plus haut niveau, sans compromis, et avec un groupe national resserré autour d’elle.

Sponsors matériel et Palmarès de Kaisa Mäkäräinen

Sponsors
Club : Kontiolahti Urheilijat


Fixations : Fischer


Combinaison : Craft


Bâtons : Leki


Lunettes : Bliz


Gants : Craft


Skis : Fischer


Carabine : Anschutz


Chaussures : Fischer

Palmarès

Championnats du monde

2017 : Médaillée de Bronze de Mass Start

2016 : Médaillée de Bronze de Mass Start

2015 : Médaillée de Bronze de l’Individuel

2012 : Médaillée de Bronze de Mass Start

2011 : Championne du monde de Poursuite

Vice-Championne du monde de Sprint


Coupe du monde :

2017-2018 : Vainqueur du classement Général Coupe du monde

Vainqueur du classement Final de Mass Start

2014-2015 : Vainqueur du classement Final de l’Individuel

2013-2014 : Vainqueur du classement Général Coupe du monde

Vainqueur du classement Final de Sprint et de Poursuite

2010-2011 : Vainqueur du classement Général Coupe du monde

Vainqueur du classement Final de Poursuite

Pour un total de 78 podiums dont 25 victoires, 33 deuxième place et 20 troisième place

Kaisa Mäkäräinen aime la lecture, le jardinage et le tricot. Mais ce qu’elle préfère, ce sont les pistes d’Oberhof et de Kontiolahti, autant que les tirs rapides et efficaces. La saison 2018-2019 est au bout de sa carabine.