Fondeur professionnel depuis 2006, Jovian Hediger est né de Patricia et Daniel Hediger le 17 décembre 1990.
Très tôt, il s’est passionné pour le ski de fond et a appris sa pratique avec beaucoup de sérieux. Aujourd’hui, il ne cesse d’impressionner par son parcours, son talent et ses réussites.

Les débuts du sportif

Tout commence en 1995 lorsque Jovian intègre le Ski-club Bex à l’âge de 5 ans.
Il y participe à de nombreux camps d’entraînements et profite du savoir-faire et des connaissances de formateurs et de professionnels qualifiés. Il acquiert alors toutes les aptitudes nécessaires pour réussir le sprint et le skating. Mais le véritable succès apparaît en 2006 où le jeune sportif participe à différentes compétitions. Ce sont notamment des championnats suisses, des coupes d’Europe et bien d’autres encore.
Au fil des concours, il se rapproche peu à peu de la première place jusqu’en 2009 où il se lance dans un nouveau défi. Cette année-là, en effet, il s’inscrit à la Coupe du Monde et y démontre ses talents à Davos.
Cependant, il ne se situe qu’à la 84e place. Ce ne fut donc pas une victoire, mais une expérience et le point de départ d’une carrière prometteuse.

Le parcours sportif

À la suite de sa première Coupe du Monde, Jovian Hediger, loin d’abandonner, multiplie sa présence et se fait remarquer tous les ans depuis 2011. Le sprint skating et le sprint classique sont ses domaines de prédilection et il les pratique également en championnats du monde et durant les Jeux olympiques.
Il a d’ailleurs pu accéder à 10 demi-finales de Coupe du Monde. Il appartient aujourd’hui à de nombreux clubs qu’il a intégrés à mesure que le temps passait. L’Association romande de ski l’a accueillie en 2003 alors qu’il était âgé de 13 ans. À partir de 2010, il a rejoint le Swiss ski cadre C U23. Deux ans plus tard, il passe au Swiss ski cadre B, ce qui lui permet de devenir un membre à part entière de l’équipe nationale de Swiss ski en 2013. Il accède, en outre, au poste de sportif d’élite et devient, dès 2018, un militaire contractuel au sein de l’armée suisse.
En novembre de la même année, il obtient la 12e place à la Coupe du Monde, alors qu’il se remet encore d’une opération à la hanche. L’athlète a, effectivement, eu droit, au cours du mois de mai, à une arthroscopie de la hanche en vue de faire disparaître sa douleur et de profiter plus pleinement de ses membres. Malgré ce coup dur, il fait un parcours étonnant dont il se montre très fier. Il continue son chemin et ses entraînements pour briller lors des Mondiaux qui suivent à Seefeld.

Sponsors matériel et Palmarès de Jovian Hediger

Sponsors

Club : Ski-Club Bex


Fixations : Rossignol


Combinaison : Odlo


Bâtons : KV +


Lunettes : Julbo


Gants : Odlo


Skis : Rossignol


Chaussures : Rossignol

Palmarès

Jeux olympiques :

2014 : 47ème du sprint skating


Championnats du monde : 

2013 : 25ème du sprint classique (Val di fiemme)

2015 : 21ème du sprint classique (Falun)

2017 : 11ème du sprint classique (Lahti)


Coupe du monde : 

2011 : 22ème du sprint skating (Rogla)

2012 : 23ème du sprint skating (Québec)

2012 : 26ème du sprint skating (Canmore)

2013 : 24ème du sprint classique (Davos)

2013 : 7ème du sprint skating (Lathi)

2013: 25ème du sprint classique (Kuusamo)

2013: 25ème du sprint classique (Drammen)

2013: 21ème du sprint classique (Asiago)

2014 : 12ème du sprint skating (Szlarska Poreba)

2014 : 6ème du sprint skating (Toblach)

2015 : 22ème du sprint classique (Otepää )

2015 : 22ème du sprint classique (Östersund)

2015 : 17ème du sprint classique (Drammen)

2015 : 12ème du sprint classique (Kuusamo)

2015 : 20ème du sprint skating (Davos)

2015 : 4ème du sprint skating (Toblach)

2016 : 17ème du sprint skating (Lenzereide)

2016 : 15ème du sprint skating (Gatineau)

2016 : 18ème du sprint skating (Quebec)

Jovian Hediger est un fondeur reconnu en Suisse et à travers le monde pour son admirable travail.
Il fournit de gros efforts pour atteindre le summum de la réussite en matière de ski de fond. Il a ainsi pris part à de nombreuses courses et a pu se rendre en demi-finale à plusieurs reprises. Des problèmes de santé et diverses difficultés se mettent en travers de sa route, mais ce dernier entend poursuivre sa progression jusqu’à l’obtention des médailles de Bronze, d’Argent et d’Or.